photo-nature-passion.com, le blog.

Blog photographie nature et animalière de JiPeheL.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Pie grièche écorcheur

Un des passereaux manquant à ma photothèque, pas trés satisfait du résultat, il faudra mieux faire l'année prochaine....

Lire la suite

1093 lectures


Il a enfin niché

En Décembre 2006, sur ce même blog, j'écrivais un article sur les nichoirs. Je parlais notamment de la forme des trous pour favoriser telle ou telle espèce.

Lire la suite

1146 lectures


Fauvette grisette

J'ai créé sur mon site web une galerie "Fauvette grisette" Bonne visualisation !

Lire la suite

1758 lectures


La rousserole turdoïde

La rousserolle turdoïde ressemble à une grosse rousserolle effarvate. D'une taille de 19 cm, une envergure de 28 à 29 cm et d'un poids de 25 à 37 g contre une taille de 12 à 13 cm, une envergure de 19 cm et un poids de 10 à 15 g.

Lire la suite

9889 lectures


Le rougequeue à front blanc.

Son dos gris ardoise, sa poitrine rouge orangé, son masque noir rehaussé d'un bandeau blanc, sa queue rousse : voila un oiseau haut en couleur. Après une interminable migration depuis l'Afrique, il arrive chez nous durant le mois d'avril voir début mai.

Lire la suite

19699 lectures


Les passereaux l'hiver

L'hiver est bien là avec ses températures fortement négatives, c'est le moment d'aider nos petits voisins ailés à passer ce dur moment.

Lire la suite

5043 lectures


Phragmite des joncs

Déjà présenté l'an passé, c'est avec plaisir que j'ai pu a nouveau photographier ce printemps, cet infatigable petit chanteur. Plus de détails sur oiseaux.net

Lire la suite

2094 lectures


Phragmite des joncs

Cet oiseau hiverne au sud du Sahara et nous revient fin mars pour la nidification. On le trouve en zone humide dans les phragmitaies et les buissons marécageux. Il niche dans des végétations épaisses A noter : Phragmite est aussi le nom vernaculaire de certains roseaux.

Lire la suite

2115 lectures


Ambiances hivernales

Comme je le disais sur mon précédent billet, il a fallu vraiment improviser avec la lumière cet hiver. Le Limousin n'a pas vécu un hiver excessivement froid mais il a  (il est) très long et surtout caractérisé par des perturbations venant du nord (à l'exception de la tempête hélas) et apportant un temps couvert quasi permanent. Pas une vague de froid avec des journées ensoleillées ;-( Côté oiseaux, beaucoup de chardonnerets élégants, de verdiers d'Europe et à partir de début février d'innombrables tarins des aulnes. Les mésanges (bleues ou charbonnières) ont presque disparu. Pas de grosbec casse-noyaux, pas de pinsons du Nord... (Lorsque le billet sera ouvert, pensez à la souris sur l'image pour l'agrandir).

Lire la suite

2641 lectures


Tons sur tons

On ne peut pas dire que les lumières de l'hiver 2009-2010 soient propices à la bonne photo. L'index me démangeant et pour pallier ce manque je vous propose quelques photos que j'ai qualifiées de tons sur tons. J'ai essayé, tout simplement,  d'avoir une harmonie entre le plumage des oiseaux et les perchoirs. N'oubliez pas en passant votre souris sur les photos vous obtiendrez une taille plus grande.

Lire la suite

1682 lectures


_5D11332.jpg

Pov' petite bleue

Surprise cet après-midi à la mangeoire, une petite mésange bleue était occupée à décortiquer une graine de tournesol sur un  perchoir de la mangeoire. Elle n'avait pas d'attitude particulière si ce n'est que mon œil fut attiré par une grosseur.

Lire la suite

3032 lectures


Pinson des arbres

Cet oiseau connu de tous, cherche souvent sa nourriture à terre. Migrateur partiel, il vient souvent du Nord et de l'Est. J'ai cherché souvent à le photographier à la mangeoire et il faut dire que jusqu'à cette année j'avais toujours fait chou blanc. Faut-il que l'hiver 2009-2010 soit différent des autres en Limousin (rien d'autres à part chardonnerets élégants et verdiers d'Europe malgré le froid persistant sur le Nord de la France qui aurait dû normalement "faire descendre" d'autres espèces) pour voir enfin le pinson des arbres se percher et le photographier. Pour ce qui est de son cousin du Nord, je désespère

Lire la suite

2437 lectures


Rousserolle effarvate

L'Acrocephalus scirpaceus est un petit passereau de la famille des sylviidés. Il vit dans les roselières hautes et touffues. Le mâle et la femelle sont identiques. La rousserole effarvate (si l'on n'entend pas son chant) peut-être confondue avec la rousserolle verderolle mais le bec de celle-ci est plus court.

Lire la suite

2064 lectures


la Gorgebleue à miroir

Divers empêchements sur lesquels je ne reviendrai pas ne m'ont pas permis de cotoyer en ce printemps 2009 la Luscina svecica. C'est donc sur des photos de 2008 que je vais étayer mon billet sur ce bel oiseau.

Lire la suite

4875 lectures


Le Tarin des aulnes

Ce migrateur partiel qui hiverne dans le centre et le sud de l'Europe s'est fait attendre en cet hiver 2008-2009, en Limousin il est apparu seulement vers le 20 février. Il se nourrit de graines qu'il trouve dans les aulnes, les bouleaux ou les ormes, mais aussi de graines de chardons et de...

Lire la suite

1647 lectures


Il y a des matins...

Petite réflexion sur la lumière et le comportement des espèces un matin de février. NB :: tenir compte que toutes les photos sont faites le même matin et à 1600 ISO et que la présence du grain est laissée volontairement comme au temps des 3200 iso ou nous faisions tout pour faire monter justement ce...

Lire la suite

1145 lectures


Grosbec casse-noyaux

Je ne l'avais pas revu depuis l'hiver 2006-2007 et je n'y croyais plus cette année, lorsqu'il m'a fait le plaisir de me rendre visite. Certes et sans se disculper, la photo n'est pas terrible car Monsieur (ou Madame) étant seul(e), tel un(e) métronome (toujours à la même heure), régnait sur la mangeoire en s'installant directement sur la ration de tournesol et repartait une fois bien repu(e). Le Coccothrauste coccothrauste semble avoir la tête disproportionnée par rapport au corps et surtout aux ailes. Bien sur son "gros bec" nacré le caractérise. C'est un oiseau difficile à observer . Migrateur partiel, Il ne dédaigne pas le tournesol des mangeoires. D'ailleurs il facile de repérer son passage, avec les passereaux, (verdiers, chardonnerets, tarins tec...) les enveloppes des graines de tournesol sont simplement sérarées en deux pour en extraire "l'amande", avec le Grosbec, l'enveloppe est carrément broyée. Tout en force ! D'après les écrits, Le dymorphisme sexuel s'exprime par le fait que le mâle a les remiges entièrement noires et la femelle a une plage de gris cendré aux rémiges secondaires. Rien de flagrant sur la photo présentée ici mais je penche ici pour un mâle car le bec prend des tons de bleu durant la période nuptiale. Bonne visualisation !

Lire la suite

1028 lectures


Chardonneret élégant

C'est un rêve que je caressais depuis longtemps, un carduelis sur les cardères. Je l'ai déjà écrit sur ce bloc, le chardonneret élégant est mon préféré parmi la faune à plumes, allez comprendre ! Il y a longtemps que je cherchais à faire ce type de photo, des chardos sur des cardères, il fallait...

Lire la suite

1552 lectures


Bagarre pour un perchoir

Non il ne s'agit pas du perchoir de notre assemblé nationale mais d'une scène fréquente sur les mangeoires de l'hiver, ici elle oppose une femelle verdier d'europe et une mésange charbonnière. La raison du plus fort est toujours... 1- Hé ! Madame la mésange, tu peux te virer de là ?2- Ben quoi...

Lire la suite

1296 lectures


Le rougegorge familier

On ne présente plus ce petit passereau (Erithacus rubecula) de la famille des Turdidés qui fréquente les terrains boisés, les forêts, les parcs et les jardins aussi bien dans les régions les plus isolées que dans les villes, agitant ses ailes et sa queue en permanence. Il se nourrit d'insectes et de...

Lire la suite

1305 lectures