photo-nature-passion.com, le blog.

Blog photographie nature et animalière de JiPeheL.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Couple vitesse-diaphragme

C'est peut-être ici que se situe la première difficulté lorsqu'on aborde la photographie pour la première fois. En effet de ce choix va dépendre la réussite de pas mal de clichés.

Imaginons une photo qui aurait pour paramètres :

Dilemme: vous souhaitez photographier un paysage, vous avez, sauf particularité, intérêt a avoir une grande profondeur de champ et le paysage est en principe statique ; vous choisirez "vraisemblablement" l'exemple 3, 1/125 et f : 11.

Autre exemple : vous souhaitez photographier un train et votre appareil vous donne toujours les valeurs de l'exemple 1, cette fois vous devez privilégier la vitesse (à moins que vous ne souhaitiez faire un filé) donc l'exemple 1 serait le mieux approprié mais le diaph de 5.6 va-t-il vous donner assez de profondeur de champ ? Vraisemblablement pas, dans ce cas vous n'aurez plus que la solution d'augmenter la sensibilité et de passer par exemple à 400 Iso et les paramètres deviendront alors :



Dans le choix du couple diaph-vitesse, il ne faut pas perdre de vue :

  • que la vitesse minimum sans pied doit être égale (en règle générale) à 1/f soit 1/400 pour un objectif de 400 mm
  • qu'ouvrir davantage un objectif augmente la lumière mais diminue la profondeur de champ,
  • qu'augmenter les Iso augmente le grain,
  • que si vous diminuez de façon importante (l'ouverture du diaph >16, vous gagnerez en profondeur de champ mais vous perdrez en netteté...).

La vitesse doit être assez grande pour éviter le flou et le diaphragme doit être suffisamment fermé pour que la photo soit nette (à moins que vous ne souhaitiez que seule une partie soit nette).

Il faut donc sans arrêt faire des choix ! Le bon autant que possible....

JiPeheL

Auteur: JiPeheL

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


no attachment