photo-nature-passion.com le blog.

Blog photographie nature et animalière de JiPeheL.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le temps des nichoirs du jardin.

nichoir
V
ous possédez un jardin et vous souhaitez apporter votre contribution à Dame Nature. Il est temps de penser à la fabrication des nichoirs. Qui plus est les oiseaux des jardins sont des "superbes insecticides bio". En effet durant la reproduction, ils vont nourrir leurs petits avec des insectes, larves, chenilles, oeufs, etc... J'ai lu qu'une famille de mésange pouvait éliminer jusqu'à 70 kg d'insectes chaque année.

C'est maintenant (fin décembre) qu'il va falloir penser à mettre en place les nichoirs dans les jardins


Certes, il faut être réaliste ; si votre jardin est en ville, il y a peu de chance de voir nicher une chouette chevèche qui vit à la campagne.


Nous allons envisager la construction d'un nichoir pour les rougequeues






A-  Période d'installation des nids pour les petits oiseaux :

  • d'octobre à février

B-  Orientation des nids :

  • En aucun cas et, afin que l'eau de pluie ne pénètre pas, le trou d'accès ne doit être orienté vers  l'ouest. Une orientation Est/Sud-Est est préférable pour ne pas dire nécessaire.

C-  Où mettre le nid :

Je rappelle que nous allons réaliser un nid pour Rougequeue. Celui-ci est originaire des zones de montagne où la roche lui procure des endroits de nidification favorables,

  • c'est la raison pour laquelle un nid accroché à une façade d'un édifice lui convient très bien. Contre un mur, le nid sera situé au miminum à 3/4 mètres de hauteur.

  • mais je peux vous assurer aussi qu'un nid fixé sur un piquet métallique (pour ceux qui n'aurait pas d'autres possibilités) lui convient très bien. Pourquoi piquet métallique ? Tout simplement pour empêcher les chats de grimper. Je préfère grandement cette solution à l'accrochage du nichoir dans un arbre (surtout à une enfourchure, gage de confort pour les prédateurs). Par contre il est préférable , pour éviter de ne pas fatiguer les parents durant le nourrissage, de placer ce piquet proche d'un arbre ; cela fera un excellent relais et une bonne position d'observation (bien que le rougequeue surveillera de plus haut : un toit en général). Dans ce cas, le nid sera placé au minimum à 2 mètres du sol.

D-  Conseils pour la fabrication des nichoirs :

  • matériaux à utiliser :
    • pas d'aggloméré
    • pas de contre plaqué,
    • du bois naturel (celui-ci sera raboté coté extérieur et brut côté intérieur du nid)
  • Fixation :
    • pas de colle,
    • des vis ou à la limite des pointes.
  • Peinture : restons naturels,
    • du brou de noix
    • ou de l'huile de lin conviendront très bien et ne seront pas toxiques.

E- Réalisation du nid :

IL existe deux types de nids :
  • les nids "boite aux lettres"
  • les nids "balcons"

Nichoir rougequeue
Je préfère personnellement le nichoir balcon car il protège bien plus les oiseaux des prédateurs (chat notamment qui ne peuvent passer une de leurs pattes suffisamment profond pour "se servir").

Les dimensions dont il faut essayer de tenir compte :

  • le fond : 14 cm de côté (veuillez à ce qu'il soit bien fixé car avec le mauvais temps il va souffrir).
  • la hauteur fond/balcon : 17 à 20 cm, hauteur totale 25/28 cm
  • le trou : en fait c'est lui qui va faire la sélection pour l'espèce.
Nichoir rougequeue

F- Les trous des nichoirs :

  • 28 pour la mésange bleue,
  • 32 mm pour la mésange charbonnière,
  • ovale, ou rectangulaire, de 80 mm par 60 pour le rougequeue.

Nota : si vous êtes prévoyant à la fabrication, faites plusieurs devants avec différents trous et vous s pourrez ainsi changer en hiver pour varier les espèces la saison suivante.

G- Quelques conseils pour terminer :

- s'il y a des chats à proximité, préférez le nid sur piquet fer,

- à la fin de la période de reproduction (fin aout pour être sur) nettoyez le fond du nichoir pour la saison prochaine. Notez aussi que ce nichoir peut servir d'abri l'hiver par temps froid.

- vous avez peut-être remarqué que mes nichoirs balcons permettent de mettre des réserves de nourriture l'hiver, je me sers aussi de cette cavité en période de reproduction pour y mettre de la mousse, du crin de cheval, du poil de chien... Ces matériaux seront très prisés pour terminer un nid douillet.

- enfin, un nid s'observe de loin et on évite absolument de déranger les oiseaux dont certains ont vite fait d'abandonner leur nid.


Bonne observation et beaucoup d'oisillons !



JiPeheL

Auteur: JiPeheL

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (2)

Perrig Perrig ·  26 février 2013, 08:54

Bravo pour ce site magnifique consacré à la Nature. En ce qui me concerne c'est la gente ailée qui me passionne et notamment celle qui peuple nos jardins et potagers.
Pour ce qui est du nichoir, je ferais une petite réserve (c'est le cas de le dire !) sur l'emplacement "réserve nourriture d'hiver", du moins telle qu'elle est conçue. Pour avoir expérimenté ce modèle, je me suis rendu compte que l'eau de pluie qui entre toujours un peu par l'ouverture avait tendance à faire pourrir le bois, au fond de la réserve. J'ai commencé par remplacer la "rambarde" pleine en bois par une autre en fil de métal plastifié blanc récupéré je ne sais plus où, afin d'aérer au maximum la cavité. C'était mieux mais pas encore idéal, alors en construisant un autre nichoir j'ai carrément supprimé le fond de la réserve et l'ai remplacé par un bout de grillage très serré, fixé sous le nichoir. Ainsi l'eau s'écoule, le bois ne pourrit plus et les graines et autres victuailles pourrissent aussi moins vite. C'est du un peu de bricolage en plus mais nos petits amis valent bien cette peine.

JiPeheL JiPeheL ·  28 février 2013, 10:49

Bonjour Perrig,
Vous avez raison, j'aurai dû détailler davantage.
Comment j'ai résolu le problème que vous évoquez :
1- pencher de quelques degrés vers l'avant le nichoir
2- mettre un joint silicone selon le schéma suivant
3- veiller à ce que la partie plexi que j'ajoute à l'avant ne forme pas un "réservoir" étanche.

nid22.jpg

Cela dit, ce type de réserve est plus là pour attirer les oiseaux (et les faire prendre conscience de la présence d'un éventuel nichoir) que de les nourrir l'hiver.

Bonne continuation !

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

*** Réponse obligatoire à la question suivante, sinon pas d'envoi possible du commentaire. Merci ! ***

:mdr: ;-) :-| :lol: :mrgreen: :cool: 8-O :-P :-( :oupss: :happy: :zzz: :no: :ya: :applau: :mur: :top: :zinzin: :photo: :tel:

no attachment



À voir également

site1215.jpg

Site web : modification

Je viens de terminer la réfection de mon site web.

Lire la suite

Commentaires réouverts

Comme je vous le disais hier, Photo-Nature-Passion fait l'objet d'un spam de commentaires très important de la part d'un robot Ukrainien.

Lire la suite