photo-nature-passion.com, le blog.

Blog photographie nature et animalière de JiPeheL.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Bagarre pour un perchoir

Non il ne s'agit pas du perchoir de notre assemblé nationale mais d'une scène fréquente sur les mangeoires de l'hiver, ici elle oppose une femelle verdier d'europe et une mésange charbonnière. La raison du plus fort est toujours...

1- Hé ! Madame la mésange, tu peux te virer de là ?



2- Ben quoi Madame verdier, la cantine à Jipé est ouverte à tous.



3- Peut-être Madame la mésange, mais moi j'ai faim et souhaite manger tranquille.



4- Tu comprends ce que je te dis Madame la mésange ou il faut que je me fache ?


5- On pourrait partager Madame verdier ?



6- Quelle tétue cette mésange !


PS : l'histoire s'arrêtera là, car la suite est trop cruelle de la part de Madame verdier :-((
 Pauvre mésange elle a dégusté !
JiPeheL

Auteur: JiPeheL

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (2)

Jma Jma ·  19 février 2009, 08:23

La dure vie de la gent ailé pour survivre aux rigueurs de l'hiver !

Cdt,
Jma

Lucie Lucie ·  21 février 2009, 06:45

Le verdier est sûr de sa supériorité, mais la courageuse charbonnière ne renonce pas facilement et développe parfois des trésors d'ingéniosité pour arriver à saisr sa petite graine et s'envoler avec!
La scène est bien saisie et très bien commentée, surtout quand on sait que tout se passe très vite!
Bravo!

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

*** Réponse obligatoire à la question suivante, sinon pas d'envoi possible du commentaire. Merci ! ***

:mdr: ;-) :-| :lol: :mrgreen: :cool: 8-O :-P :-( :oupss: :happy: :zzz: :no: :ya: :applau: :mur: :top: :zinzin: :photo: :tel:

no attachment



À voir également

Pie grièche écorcheur

Un des passereaux manquant à ma photothèque, pas trés satisfait du résultat, il faudra mieux faire l'année prochaine....

Lire la suite

Il a enfin niché

En Décembre 2006, sur ce même blog, j'écrivais un article sur les nichoirs. Je parlais notamment de la forme des trous pour favoriser telle ou telle espèce.

Lire la suite