photo-nature-passion.com, le blog.

Blog photographie nature et animalière de JiPeheL.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le Brame 2014

La totalité des photos que j'ai sélectionnées, se trouvent ici sur mon site web.

Bonne lecture à tous !

 

Retrouvez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/jeanpaul.lafon.14

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JiPeheL

Auteur: JiPeheL

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (4)

Noushka Noushka ·  05 novembre 2014, 18:10

Hello JP!
Ca fait plaisir de voir que tu n'as pas laissé tomber la photo mais qu'en plus tu t'es régalé avec des images d'enfer!
En plus tu nous sors l'accouplement!!!
BRAVO!!!
Inutile de te dire que dans mon coin de Pyrénées c'est encore à l'eau cette année, le tir au brame casse tout.... :-( :mur:
Heureusement je me rattrape avec les oiseaux...
Bises et bonne continuation

JiPeheL JiPeheL ·  05 novembre 2014, 21:17

Merci pour ton passage Noushka, il me fait énormément plaisir. Mail suivra ne fin de semaine.

Jean Claude Jean Claude ·  07 novembre 2014, 09:19

Bonjour Jp

Belle sélection , malgré la température excessive , je trouve que tu as bien réussi ton brame :top:

Jean Claude

JiPeheL JiPeheL ·  07 novembre 2014, 22:03

Bonsoir JC,

Il est certain que je ne m'estime pas trop mécontent par rapport à cette apathie générale que nous avons connue.
Merci pour ton commentaire.
amicalement.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

*** Réponse obligatoire à la question suivante, sinon pas d'envoi possible du commentaire. Merci ! ***

:mdr: ;-) :-| :lol: :mrgreen: :cool: 8-O :-P :-( :oupss: :happy: :zzz: :no: :ya: :applau: :mur: :top: :zinzin: :photo: :tel:

no attachment



À voir également

Brame 2015 : 4- la fin

Misère que le choix fut difficile !  Après beaucoup d'hésitations, j'ai fait le choix de deux pages sur ce brame.

Lire la suite

Brame 2015 : 3- Les ambiances

Ambiance visuelle, ambiance sonore, c'est toujours au lever du jour et au coucher du soleil que le spectacle est à son comble.

Lire la suite